MODE(S), Conférence Dizaïn

Le 11 avril au Grand Palais à partir de 19h00, pour la 21ème soirée Dizaïn, orientée « Mode(s) »

 

Nouvelles matières, textiles connectés, interfaces vestimentaires, expériences scénographiques… Quand le digital s’inscrit dans les tissus, les pratiques et les savoir-faire. 

La soirée rend compte des nouveautés, en matière de conception, fabrication et distribution dans le milieu de la mode. Sept intervenants nous présentent leur démarche, à savoir croiser différentes industries pour multiplier les possibilités de chacune.

Ou comment le digital, exploité de manière intelligente, participe au progrès des deux disciplines.

http://www.designersinteractifs.org/actualites/actu/dizain-21-modes-le-programme


LOUIS EVEILLARD


Designer graphique et interactif

Créateur du « tricodeur » : une machine à tricoter programmée qui permet de visualiser nos données numériques à travers des motifs

Hacker une machine à tricoter + coder pour générer des formes = matérialiser nos interactions visuelles

http://louiseveillard.com/ 

1 (1)

Permalien de l'image intégrée


CLAIRE ELIOT


Designer, diplomée de l’ENSCI

Associer mode et numérique, électronique et textile.
Volonté de créer un nouvel artisanat grâce aux ressources internet.

Claire est « electronic lover ». Sa création « Idigit » permet à l’utilisateur d’afficher sur son T-shirt son propre comportement sur les réseaux sociaux. Une autre de ses créations : la chemise qui illumine le dancefloor en fonction des mouvements de celui qui la porte.

http://www.claireeliot.com/

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée


BASTIEN DIDIER


Diplomé en Design Graphique Numérique

Acteur dans l’association « We love the net »

Aborde divers aspects de l’impact du numérique sur notre vie quotidienne.

Avec Albertine Meunier et Julien Levesque, initiateurs du projet LabOTrucs, Bastien développe différents projets pour les personnes agées qui apprennent à se servir des nouvelles technologies.

Une approche pratique privilégiant l’expérience transgénérationnelle ; celle-ci révélant une vision du numérique plus pratique, plus « naïve » et non moins intéressante, pensée par des femmes qui en découvrent les possibilités.

http://www.we-love-the.net/association

http://one-billion-cat.tumblr.com/

Permalien de l'image intégrée

hyperolds


DATA PAULETTE


Hackerspace textile né en décembre 2014 (extension de la BlackBox), dédié aux textiles électroniques et hybrides.

Regroupe différents acteurs, volontaires et issus de divers milieux, qui, dans une dynamique collaborative, développent des projets à la rencontre de différents domaines techniques (sciences, numérique, textile).

Présents ce soir-là, Maurin Donneaud, spécialiste des textiles sensibles, Audrey Briot, étudiante en Design Textile, Martin De Bie, designer, Vincent Dugast, créateur de vêtements lumineux.

https://www.facebook.com/DataPaulette

Permalien de l'image intégrée


NANCY BOEHM


Ancienne étudiante en Design Textile, spécialisée en Métiers d’Art pour la Haute Couture.

Nancy élabore des projets textiles alliant technologie et tradition ; elle crée des textiles augmentés par l’électronique.

Permalien de l'image intégrée


FRANCK MINNAËRT


Architecte et enseignant, a créé un studio pluridisciplinaire à Paris en 2014 (architecture, design, installations…).

Il nous donne à voir des défilés de mode travaillés via une approche numérique du scripte de la représentation, pour un résultat autrement plus saisissant que les traditionnelles allées et venues rectilignes, vaguement dégradantes pour les mannequins.

http://frankminnaert.com/

Permalien de l'image intégrée


FREDERIC VACHER


Depuis 2010,est directeur en charge de la prospective et de l’innovation ouverte pour Dassault Systèmes, agence réalisant des (re)présentations (forme et matériaux) numériques 3D de produits (modélisation).

Grâce à l’application 3D Via, il développe divers projets de simulations tridimensionnelles, allant de la création de lieux virtuels, aux essayages vestimentaires tout aussi factices, mais aussi à la personnalisation instantanée de produits.

Le numérique apporte de nouveaux concepts à l’artisanat et change la frontière des métiers.

http://www.3ds.com/fr 

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

FashionTech #2

La Fashion & Tech Week revient !

 


DU 02 AU 06 MARS 2015:

Programme Here!



Hall Couture organise la soirée de clôture le vendredi 6 Mars avec un showroom dès 19h suivit d’un cocktail / soirée dès 21h30. Rendez-vous à la Paillasse au 226 rue Saint-Denis pour célébrer la mode telle que nous l’aimons: exploratoire, affranchie, connectée et éthique.

Pour participer à ce showroom il vous suffit de suivre le lien de l’appel à projet -> lien (c’est très rapide, une à deux pages à envoyer à l’adresse indiquée avant le 25 à 19H).

Les résidents de Hall Couture dont Charly Makabu et les membres du TEXTILab présenteront leurs projets.


Avec la généreuse contribution de :

– l’association Sew & Laine venue de Bordeaux pour l’occasion (l’atelier Tricodeur préparé et encadré par Louis Eveillard et en collaboration avec processing Bordeaux et 2roqs c’était eux!)

– l’Herbe Rouge : Une belle marque qui ne travaille que des matières et procédés de fabrication qui respectent l’environnement.

– Les membres du comité de sélection :

– Isabelle Quéhé : fondatrice de l’ Ethical Fashion Show, Experte mode éthique

– Arielle Levy : fondatrice de l’Herbe Rouge ;

– Clotilde Provost : fondatrice de La Méthode, conseillère en communication et création de marque, Consultante indépendante en Entrepreneuriat et stratégies de Communications ;

– Pierre Mary, Chef de projet DATA chez Tradelab ITD, Biohacker, digital artist and blogger ;

– Martine Baldassari, professeur agrégée d’économie-gestion et coordinatrice du BTS technico-commercial, lycée Elisa Lemonnier ;

– Marie Laurence Chanut : Modéliste confirmée, spécialiste en savoir-faire,

– Charlotte Boutier : diplômée des arts décoratifs et Cheffe de projet événementiel chez Numa.


Un grand merci à la Paillasse,  d’accueillir cette soirée et au Numa pour la coordination d’ensemble. 


Doigt de fée, tempérament de feu

« aller au delà et bien plus que ce que veut la tradition » brodeuse et couturière, Adèle Lorenzo ne manque pas d’audace et de talent. Adèle travaille en Free Lance dans la Haute Couture ainsi que sur des projets personnels pour partager au maximum son vécu.

Adèle est à l’origine d’un nouveau projet pour une filiale de Chanel qui désormais porte le nom de MTX, l’idée était de créer ce que l’on peut appeler « de la broderie architecturale ».

http://www.adele-rien.com/

Image